AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE STAFF VOUS ANNONCE QUE NOUS FERMONS AMAZING DAY. NOUS AVONS PASSÉ DE BONS MOMENTS ENSEMBLE, MAIS LE FAIT EST QUE NOUS NE SOMMES PAS BEAUCOUP SI ON COMPTE TOUS LES AUTRES COMPTES DU STAFF.

Partagez | 
 

 (w/Oz') Ce soir encore j'ai besoin de toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: (w/Oz') Ce soir encore j'ai besoin de toi    Lun 8 Mai - 14:04

Te voilà enfin prête pour sortir, ce soir, tu as rendez-vous avec Kyle dans le pub country de la ville qu'il préfère, toi, tu y connais pas grand chose, mais, ayant besoin de sortir, tu as accepté tout de suite. Tu te regardes dans la glace en souriant de haut en bas. tes yeux s'arrêtent sur cette cicatrice, ce soir, tu ne vas pas la cacher, ce soir, tu te fous de cette affreuse cicatrice dessinée sur ton corps. Tes cheveux tombent sur tes épaules, tu ressembles à ta mère, les mêmes cheveux, la même façon de les coiffer. Ta robe est sans doute trop courte, trop courte pour une jeune fille de ton âge, mais tu te fous de cela, ce soir, tu t'amuses. Ton portable vibre un message de Kyle qui te demande où tu en ais. Un sourire sincère se dessine sur ton visage quand tu entends siffler derrière toi. John ton colocataire te regarde de haut en bas "Canon O'Neill c'est pour qui". Tu attrapes ton cousin que tu lances en pleine figure "C'est pour moi-même, ne sois pas jaloux". Tu rigoles et passe, devant lui déposant un doux baiser sur sa joue

Te voilà dans la rue marchant avec la musique dans les oreilles, tu as ton GPS d'activé pour ne pas te perdre, tu n'as pas beau connaître beaucoup de rues de cette ville, tu arrives à te perdre facilement. Le voilà le fameux pub et voilà Kyle qui te saute dessus pour te faire rentrer rapidement. L'ambiance est bonne, les bières pleuvent ainsi que les danses. Tu ne sais pas trop combien de bière tu as bu, mais le monde tourne autour de toi, tu ne vois plus Kyle. Tu lâches l'homme avec qui tu danses titubant à la recherche de Kyle. Tu te rattrapes au bar sentant une main sur tes hanches, tu te retournes espérant que cela soit Kyle, mais non, c'est un homme, avec qui tu as dansé qui te proposes de te ramener, tu n'as pas vraiment la force de refuser. Tu attrapes ton portable envoyant juste trois points à ton frère, il sait ce que cela signifie. Tu lui envois aussi l'adresse avec si possible le moins de fautes possible tande Till Tavern. L'homme agrippe ta hanche, tu tournes la tête et vois Kyle au loin avec une femme. Tu soupires et regardes l'homme " Mon ami est encore dans le pub j'y retourne ". Tu comprends rapidement que cela n'est pas dans ses plans. Pourquoi il fallait toujours que tu sois dans des plans pas possibles. Tu te débats sentant ses mains presser sur tes hanches fines " Non, je te ramène, tu as assez bu pour ce soir ma belle ". .Kyle te voit et te fait un signe de la main, croyant sans doute que tu voulais repartir avec cet homme que tu ne connaissais pas. Ton portable vibra, il arrivait encore une fois pour te sauver. Tu n'as même plus la force pour parler alors tu le suis en marchant lentement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (w/Oz') Ce soir encore j'ai besoin de toi    Lun 8 Mai - 17:22


+ CE SOIR ENCORE J'AI BESOIN DE TOI
mina + ozzy

Ce soir tu bouges pas. T'as pas l'courage, t'as pas l'envie. Tranquille, posé sur le canapé qui sent la vieille bière et le tabac froid, t'es en calbute, joint entre les lèvres, manette de ps4 en mains. T'es dans ton habitat naturel, étalé comme une vieille merde, bouffant les chips au vinaigre qui traînent devant toi, buvant une bière au goulot. T'as rien de glorieux, qu'un déchet de la société, mais tu t'en branles, ta vie elle te plaît comme elle est. Et pis, tu t'poses pas de question de toute façon, compares pas ta vie à celle des autres et tu l'vis plutôt bien. En plus ce soir t'as la paix, personne à l'appart, tu saurais plus dire qu'est-ce qu'ils ont, mais tu vas pas t'en plaindre. Faut dire qu'à quatre dans un appartement, t'as vite fait de plus avoir de temps rien qu'à toi. T'enchaînes les parties, tu jures, tu gueules, tu rotes, tu pètes et tu t'grattes les couilles. On peut dire que t'as tout du prince charmant. Le joint terminé, tu l'écrases dans le cendrier qui aurait dû être vidé y a au moins trois jours déjà, à voir à quel point il déborde. Mais c'est pas toi qui vas bouger son cul pour le faire, tant que t'arrives encore à y glisser tes propres mégots. Les heures passent, toujours personne, va bien, tu te rappelles plus à quelle heure ils ont dit qu'ils revenaient, mais le plus tard sera le mieux.

A coté toi, ça vibre. L'écran s'allume; SMS de la part de mini-crotte, ta frangine. Les fameux trois petits points, tu sais direct ce que ça veut dire, le nom du pub qui arrive ensuite fait que confirmer le truc. Alors tu te redresses, remets en place tes couilles dans ton caleçon Simpson, limite trop grand pour ton petit cul et tu vas direct dans ta chambre. Tu réfléchis pas, le mode automatique enclenché, t'enfiles un pantalon, un t-shirt, tu fous même pas d'chaussettes dans tes baskets, pas l'temps ! T'as réussi à envoyer une rapide réponse entre temps, un truc même pas compréhensible, parce qu'il manque des lettres et que ton autocorrect est partie en vrille. Mais tu t'en fous, tu t'relies jamais, surtout quand tu dois aller sauver ta frangine.
A la volée tu ramasses ta veste et ton skate, fermes même pas la porte à clé derrière toi. De toute façon, tu sais que personne osera rentrer dans votre appart. Et tu roules jusqu'à l'adresse qu'elle t'a donnée. Plein de gens bourrés, qui parlent et rient fort, verre en main, clope au bec. Tu scrutes la foule, pas de trace de sa chevelure brune que tu connais par cœur, que tu repèrerais même à Disney. Tu descends de ta planche, te mets à marcher le long du trottoir. « Mais bordel t'es où ?! » Tu la vois toujours pas, tu flippes. Mais c'est là que tu repères sa longue chevelure, la même que votre mère. Y a un type, encore un, qui la colle, tu sais tout de suite que c'est pour lui qu'elle t'a écrit. Pas capable de se débarrasser des morpions par elle-même quand elle est trop bourrée, tu cours jusqu'à leur hauteur. T'étais de bonne humeur, mais là, il vient de bousiller ta soirée. Tu poses ta grosse patte sur son épaule, pour le faire s'arrêter. « Mec, t'as intérêt à la lâcher ou j'vais te défoncer. » Les phalanges qui blanchissent alors que tu sers déjà le poing, prêt à frapper. T'es pas immense, t'es pas imposant, mais dans tes yeux ça brille d'une lueur malsaine. Tu l'as pris par surprise, alors il lâche la taille de Mina, mais il reste là, planté comme un con. Et là, c'est l'erreur, il bombe le torse, tente de t'impressionner en faisant le fort, parce qu'il te dépasse de dix cm. « Tu vas m'faire quoi ? » Et là, c'est bon, il t'as énervé pour de bon. Tu lui laisses même pas le temps de reprendre sa respiration, c'est direct, il l'a même pas vu venir. Ton poing s'écrase sur sa sale gueule, le nez ou la pommette, t'en sais trop rien, t'as pas l'temps de regarder. Dans ta main ça craque sous l'impact, mais c'est pas grave. Tu lui laisses pas le temps de se redresser, tu lui craches à la gueule pour imposer ta supériorité et tu prends la main de ta sœur et tu l'entraînes avec toi. Elle a pas le choix que de te suivre, alors que tu cours, avant qu'un sécu de la boîte d'à coté t'attrapes à son tour.

Vous vous arrêtez dans un parc un peu plus loin et tu la fais s'asseoir sur un banc. « Putain Mina, tu casses vraiment les couilles. » C'est ta manière à toi de lui demander comment elle va. L'adrénaline qui tape encore dans tes veines, tu tentes de récupérer ta respiration.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (w/Oz') Ce soir encore j'ai besoin de toi    Mar 9 Mai - 22:16


CE SOIR J AI ENCORE BESOIN DE TOI
Feat le ptit con
Tu ne sais vraiment pas pourquoi et surtout comment tu avais pu te retrouver dans une situation pareille. Pourquoi tu avais écouté Kyle, pourquoi tu n'étais pas restée chez toi, au chaud avec John d'avant un bon petit film d'horreur. Tu sentais cette main sur ta hanche, cette main si grande pour ta hanche si frêle. Tu sentais qu'il ne faisait pas cela pour prendre soin de toi, qu'il voulait juste en profiter. Profiter d'une gamine de ton âge. Tu essayais de te libérer, tu n'avais pas envie de sentir cette main, tu sentais trop l'alcool. Tu sentais sa respiration s'accélérer, tu voyais son petit rictus. Tu te haïssais, tu préférais te faire renverser par une voiture que d'être avec lui tes pieds ne marchaient pas droit et surtout tout ton corps était en alerte. Il était content lui, il pourra raconter demain au bureau qu'il a réussi à se taper une jeunette, sans expliquer le pourquoi du comment. Sans dire qu'il a profité de cette gamine totalement ivre qui est toi. La voix de ton frère arrive enfin à tes oreilles, il te lâchait enfin, tu pouvais bouger et tu te mis contre le mur pour ne pas tomber "Non Oz". Tu l'avais chuchotais en voyant le poing s'abattre sur le nez de l'homme. T fermas les yeux voyant le corps de l'homme tomber sur le sol, tu ne voulais pas voir du sang, trop de mauvais souvenirs, trop de violence. La main de ton frère attrape ton bras tremblant, tu cours sans vraiment savoir comment, sans savoir ou tu puisais cette force. Tu avais envie de vomir " ralentit Oz' ".
Le parc était calme, vous étiez que tous les deux. Tes fesses sur un banc. Ta respiration saccadée par la course que tu venais de faire et tes pieds en sang dans ses chaussures à talons que tu avais envie de jeter le plus rapidement possible. Tu passas ta main que le visage pour essuyer les larmes qui coulaient doucement en silence. La peur était présente, oui, tu avais vraiment eu peur. Tu n'allais pas le remercier ce n'était pas votre façon de faire, non, tu allais l'insulter comme toujours, mais c'était votre façon de vous aimer " Merde, tu n'étais pas obligé de le taper, tu es toujours violent". Tu essuyas les larmes et frissonnas. "Tu aurais pu débarquer beaucoup plus vite. Tu étais encore avec ton groupe de musique de merde  ? ". Tu as rien contre son groupe de musique au contraire, tu aimes bien Hunter, mais c'est encore une façon de le remercier, une façon de lui dire que tu avais vraiment eu peur. Tu retiras doucement tes chaussures et posas tes yeux sur cette cicatrice et redressas la tête pour regarder dans les yeux ton frère " j'aurai pu crever". Tu ne savais plus si tu lui parlais de cette situation, ou d'avant, de cet accident. Tu essuyas les dernières larmes et tu regardas le ciel. Toutes ses étoiles. Tu ne croyais pas en dieu mais tu espérais que ta mère soit la haut, pour qu'elle puisse te voir. Tu sentis ton portable vibrer c'était Kyle, ton meilleur ami qui s'inquiétait enfin d'où tu pouvais être et surtout qui était l'homme avec qui tu étais quand il t'avait vu; pas de réponse tu rangeas ton téléphone et regardas ton frère "Tu pues le joint".Oui autant changer de sujet, autant parler de lui et non de toi. Tu ne quittais pas le ciel des yeux, tu comptais dans ta tête les étoiles, l'alcool était encore présent dans ton sang, trop présent. Tu remis ta robe en place, cette robe trop courte, trop femme, qui était loin d'être toi. Tu posas délicatement tes yeux humides sur ton frère " Tu me donnes des leçons, mais tu ne vaux pas mieux, ptit con "
.
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (w/Oz') Ce soir encore j'ai besoin de toi    

Revenir en haut Aller en bas
 
(w/Oz') Ce soir encore j'ai besoin de toi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMAZING DAY™ :: 
BESOIN D'UNE PAUSE
 :: + archives du forum :: + anciens RPs
-
Sauter vers: