AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE STAFF VOUS ANNONCE QUE NOUS FERMONS AMAZING DAY. NOUS AVONS PASSÉ DE BONS MOMENTS ENSEMBLE, MAIS LE FAIT EST QUE NOUS NE SOMMES PAS BEAUCOUP SI ON COMPTE TOUS LES AUTRES COMPTES DU STAFF.

Partagez | 
 

 - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
"CRAZY IN LOVE" (+) admin
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 902
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 215
MessageSujet: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Mer 10 Mai - 15:48

Je dors mal. Parfois, j’ai la nette impression que je suis seule au manoir. Lorsque je me lève dans la nuit, je marche tout doucement et j’ouvre brièvement la porte de la chambre de mon frère Maxwell. Il n’y a personne. Je me demande alors ce qu’il peut bien faire la nuit alors qu’il travaille déjà toute la journée. Cela me turlupine. J’aimerais qu’il me dise où il passe certaines nuits, mais comment m’y prendre ? Sincèrement, je ne le sais pas. Je ne vais pas l’attaquer de but en blanc en lui disant que lorsque je me réveille la nuit je vais voir s’il est ou non dans son lit. Cela serait étrange, très bizarre et peut-être gênant. A-t-il une petite amie ? J’aimerais bien, mais je ne le pense pas. Il agirait comme les personnes amoureuses. Il aurait une perte d’appétit, il serait toujours sur un nuage rose plein de bonheur, mais il n’agit pas ainsi alors ce ne peut pas être cela. A-t-il des soucis au niveau de son travail ? Il faut savoir qu’il est le PDG il n’y a personne au-dessus de lui. C’est sans doute le boulot, je ne vois pas d’autres explications possible. Je tourne en rond dans mon lit. Je n’ai vraiment pas envie d’aller travailler, mais aujourd’hui mon patron est absent, voyage d’affaires. Je suis bien contente, il ne sera pas derrière mon dos comme cela. Je décide d’aller me doucher, de toute façon je n’arriverais plus à m’endormir et puis de toute façon je ne pourrais pas dormir plus. En poussant un soupire je décide d’aller jeter un coup d'œil dans la chambre de mon frère au cas ou. Il dort, paisiblement. Un sourire nait sur mon visage mutin quand je l’aperçois dormir. J’aime mon frère, je ferais toujours tout pour lui. Même mourir s’il le faut. Il est ma moitié, celui que j’aime le plus au monde, aucun homme n’arrivera jamais à sa cheville. Je dévie dans ma chambre puisque j’ai ma propre salle de bain. J’y prends une douche tiède, je n’aime pas l’eau trop chaude, puis je jette un coup d'œil à ma garde robe. J’attrape mon étroit fourreau bordeaux et je mets l’une de mes nombreuses paires de Louboutin. J’attrape mon sac à main, mon dossier en cours, quand je me rends soudainement compte que je ne me suis pas sécher les cheveux, ni maquiller d’ailleurs. Je pousse un soupire et je me hâte. Soudain, je me rappelle que mon patron n’est pas là, je peux me permettre un petit retard, personne ne le remarquera. Une fois prête je file travailler et les heures passent … Il est dans les coups de dix-neuf heures quand je rentre enfin à la maison. Je suis épuisée, j’ai passé mon trajet dans le bus à lire des documents supplémentaires pour mon affaire. J’en ai assez de travailler. J’ôte mes Louboutin dans le couloir, puis je me rends dans ma chambre. Je pose mon sac à main, ainsi que le dossier et je saute sur mon lit. Quelques minutes passent, quand je me dis que je vais nous préparer à manger, après tout même si nous vivons ensemble je ne fais pas grand chose pour mon frère. Je décide donc de me mettre en pyjama, j’attrape Barry la grosse crotte et je l’installe sur le plan de travail pour ne pas rester toute seule. Ce soir au menu : boulettes de viande et riz. Son plat préféré. En dessert des fraises à la chantilly. Tout sera prêt pour qu’il puisse mettre les pieds sous la table. Quand il émerge enfin à la maison je scande son prénom : « MAXWELL ! » Je suis toujours dans la cuisine, la table est mise. Je prévois une séance de Mario Kart et un petit interrogatoire discret pour savoir ce qu’il fait la nuit.

_________________
MON ALLIÉE : LA SOLITUDE
Le bonheur ? Je ne le connais pas. En fait, je n'ai jamais eu l'impression de l'avoir vécu un jour. C'est comme si je lui courais après et que lorsque je pense l'attraper il me file entre les doigts. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazing-day.forumactif.com
avatar
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 267
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 22
Localisation : le jour dans mon bureau dont je suis PDG d'une chaine de télévision, la nuit je lutte contre le crime.
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Dim 14 Mai - 13:39


 En ce moment rien ne va plus dans le manoir Grant en effet ma sœur Lou me pose pas mal de questions de ce que je fais la nuit, je ne peux pas lui dire mon secret sinon elle serait automatiquement en danger et je ne veux pas, qu'on lui face du mal à m'a sœur, mes activités de la nuit doivent rester secrète c'est pour cela que je fais tout pour mais c'est compliqué étant donné que je vis avec ma sœur, j'aurais vécu tout seul je n'aurais pas eu de problème, mais à chaque fois je lui sors la même excuse que je collectionne les coups d'un soir comme j'ai la réputation d'être un coureur de jupon, j'aurais pu lui dire que j'ai une petite amie, mais elle ne m'aurait pas cru elle me connait trop bien, je sais qu'un jour elle va découvrir mon secret, mais je ne suis pas près tout de suite je préfère donc lui mentir chose que j'arrive à faire jusqu'à maintenant. Après une longue journée de travail en tant que PDG d'une chaine de télévision je rentre à la maison pour passer du temps avec ma sœur il faut dire qu'elle me manque puis-je lui dois bien cela avec mes disparitions de la nuit,  je suis, complètement crever, mais surtout je meurs de faim je pousse la porte du manoir quand je me rends en direction de la cuisine j'entends ma sœur criait mon nom je la rejoints avec un grand sourire et je lui réponds.  « Coucou Lou ma journée était bien longue je suis, bien content de rentrer à la maison, » je prends ma sœur dans mes bras pour lui faire un gros câlin puis-je prends grosse crotte dans mes bras.  « Tiens je me demande pourquoi il est là lui ? » Je jette un oeil sur le plat du soir des boulettes de viandes, avec du ris, je rigole en disant ça c'est un petit fou fou celui-là. Je prends ensuite une bière dans le frigo dont je bois une gorgée.  «Tu as eu une bonne journée ? »

_________________

PERDRE QUELQU’UN CE N’EST PAS QUELQUE CHOSE D’ANODIN... ÇA NOUS RAPPELLE EN PERMANENCE QUE LA VIE NE TIENT QU’À UN FIL
- le manque fait toujours mal.

Quand deux êtres vous manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"CRAZY IN LOVE" (+) admin
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 902
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 215
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Mer 17 Mai - 15:39

Je suis très heureuse de pouvoir passer du temps avec mon grand frère. Nous n'avons que deux ans d'écart, pourtant j'ai l'impression que nous sommes des jumeaux tellement nous sommes proches. En un regard nous nous comprenons. Nous avons passé toute notre enfance ensemble et cela est encore vrai aujourd'hui. Je lui ai dis que je terminerais tard, mais en réalité je suis partie plus tôt à cause de ma relation complexe avec mon patron. Je ne sais pas comment le dire à mon frère. Bientôt, il se rendra compte que quelque chose ne va pas. En attendant, je fais mine d'aller bien. Je lui ai dis que j'étais fatiguée et que c'était pour cette raison que j'étais déjà en pyjama. Nous n'en avons pas discuté plus que cela. Comme nous passons enfin du temps ensemble, je lui ai concocté son plat préféré : boulettes de viandes et riz. Je dois bien admettre que c'est aussi mon plat préféré. Décidément, nous avons les mêmes gouts. Je suis en pyjama, avec Barry la grosse crotte en cuisine. Il m'a aidé à préparer le repas, certes en me regardant. J'espère que je n'ai rien oublié ... Petit, Maxou et moi-même nous jouions aux supers héros. J'aime m'en souvenir, cela fait toujours naitre un sourire sur mon visage. J'étais SuperGirl et lui un autre super héros. On concentrait nos pouvoirs pour combattre le mal. Je crois que c'est pour cette raison que je suis devenue avocate. Mettre les méchants en prison, comme ceux qui ont abattu nos parents dans la banque. Je suis assez fière de moi, je dois bien le reconnaitre. Cela n'a pas été tâche facile, mais j'ai réussi à devenir ce que je voulais. Bien sûr, j'aurais pu partir du manoir pour m'acheter une maison ou un loft, mais je ne me sens chez moi qu'ici dans notre immense manoir. Jamais je ne le quitterais, du moins je pense. Je fais un immense sourire à mon frère quand il me prend dans ses bras. Je le sers moi aussi tout contre moi. "& moi je suis heureuse de te voir. Tu m'as manqué." C'est sincère, je le sers davantage quand il rompt notre étreinte. "BAH, il m'a aidé à faire à manger." Je hausse les épaules. Je peux être une vrai gamine parfois. Il est vrai que monsieur Barry la grosse crotte me suis partout. Il me demande alors comment c'est déroulé ma journée. "& bien ça a été, j'ai quitté plus tôt aujourd'hui." Je ne veux pas m'étendre sur le sujet ...

_________________
MON ALLIÉE : LA SOLITUDE
Le bonheur ? Je ne le connais pas. En fait, je n'ai jamais eu l'impression de l'avoir vécu un jour. C'est comme si je lui courais après et que lorsque je pense l'attraper il me file entre les doigts. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazing-day.forumactif.com
avatar
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 267
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 22
Localisation : le jour dans mon bureau dont je suis PDG d'une chaine de télévision, la nuit je lutte contre le crime.
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Ven 19 Mai - 15:46


 Avec ma sœur ce qui est bien c'est qu'on se plonge encore dans le monde de l'enfance je dois dire que parfois ça fait du bien surtout avec la vie si compliqué que je vis la nuit à traquer les méchants, mais aussi avec mon boulot comme PDG d'une chaine de télévision, en ce moment ça ne va pas fort la chaine est en baisse, je dois virer pas mal de monde pour refaire peau neuve dans la société, je déteste faire ça, mais je dois le faire c'est compliqué parfois d'être patron d'une chaine comme en ce moment où nous vivons des moments compliqués, mais pour ma sœur je dois rester fort puis pour le bien de la société je sais bien qu'il faut malheureusement passer par là. J'avais du mal à le croire que Barry soit ici pour faire la cuisine,
« mouais mais bon il est surtout là pour manger je le connais bien ce petit filou,
»
« toi aussi tu m'as manqué,» dis-je en souriant. Enfin un moment de simplicité avec ma sœur c'est ce dont j'avais besoin.  « C'est vrai sa ? » Hausse les épaules, j'ai dû mal à le croire, dis-je en regardant Barry puis j'éclate de rire avec ma sœur.  «Oh d'accord soeurette, » dis-je en la regardant un peu inquiet je vois bien que quelque chose cloche, mais je sais qu'il ne faut pas l'embêter si elle ne me dit rien je préfère attendre qu'elle m'en parle de toute façon elle sait très bien que dès qu'il y a un soucis elle peut m'en parler. « Je devrais faire comme toi quitter plus tôt le boulot me soule fortement en ce moment. »  Dis-je en soufflant, mais nous ne sommes pas ici pour nous plaindre à parler boulot nous sommes ici pour profiter de la soirée entre sœur et frère. Je m'assoie alors a table puis-je continue de boire ma bière, « prête pour une partie de Mario Kart ? » « J'ai vu un jeu de super-héros, qui est sortie il a l'air super bien. » Je suis un adepte des super-héros comme ma sœur alors je devais lui dire la nouvelle.

_________________

PERDRE QUELQU’UN CE N’EST PAS QUELQUE CHOSE D’ANODIN... ÇA NOUS RAPPELLE EN PERMANENCE QUE LA VIE NE TIENT QU’À UN FIL
- le manque fait toujours mal.

Quand deux êtres vous manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"CRAZY IN LOVE" (+) admin
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 902
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 215
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Sam 20 Mai - 16:57

Je suis fatiguée par la journée de travail que je viens de passer. En ce moment je suis sur un dossier très complexe. D'ailleurs, je ne suis pas certaine de remporter l'affaire. Cela ne plaira pas à mon patron. La politique de notre boite ? Ne jamais perdre une affaire. Parfois, je me dis que j'aurais dû rester dans mon ancienne boite, mais cela est trop tard. Puis, je ne peux pas déjà quitter celle-ci, pour qui passerais-je ensuite ? Sans doute pour une personne qui n'est absolument pas stable du tout. De ce fait, je suis allée travailler la boule au ventre. Même question "physique" si je puis dire ainsi, nous devons être impeccable. Louboutin aux pieds et toujours en tailleur. C'est sans doute pour cette raison que lorsque je ne travaille pas, je ne mets que des jeans. C'est en quelque sorte une rébellion de ma part. Mon patron est très dur avec moi, j'ai parfois l'impression qu'il essaye de me pousser à bout. On dirait qu'il veut toujours que je sois performante, mais je ne le peux pas, je suis humaine. Il semble avoir oublié cet énorme détail. Du coup, je me suis dépêchée de sortir de la boite sans qu'il ne s'en aperçoive. J'ai besoin de respirer et de penser à autre chose. Je suis irrémédiablement attirée par lui qui plus est. En gros je suis dans la merde. Du coup, je me dis qu'une soirée boulette de viande et Mario Kart m'aidera à tout oublier durant quelques heures. Je suis en pyjama avec monsieur grosse crotte. Il m'a aidé à faire le dîner, ou plutôt il m'a regardé faire. En même temps il est tout petit, je l'ai eu en décembre seulement. Quand Maxwell me dit qu'il est surtout là pour manger je me mets à pouffer de rire. Il n'a pas tord là dessus. "Peut-être aussi effectivement." Je continue de rire alors que je passe le riz dans une passoire. Lorsqu'il m'annonce que je lui ai manqué moi aussi un sourire fend mon visage. "C'est sûr, tu vas finir par faire un burn out ou un truc dans le genre." Je mets le riz dans un saladier avant d'arrêter le feu des boulettes. "Bien sûr que je suis prête ! Je vais te montrer de quoi je suis capable." Je ris. "Je me suis entrainée !" Il me parle d'un jeu vidéo, ce n'est pas vraiment mon truc hormis Mario bien sûr. "À d'accord. Tu vas te l'acheter ?"

_________________
MON ALLIÉE : LA SOLITUDE
Le bonheur ? Je ne le connais pas. En fait, je n'ai jamais eu l'impression de l'avoir vécu un jour. C'est comme si je lui courais après et que lorsque je pense l'attraper il me file entre les doigts. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazing-day.forumactif.com
avatar
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 267
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 22
Localisation : le jour dans mon bureau dont je suis PDG d'une chaine de télévision, la nuit je lutte contre le crime.
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Sam 27 Mai - 18:44


 Mario Kart fait partie des jeux indétrônable ils peuvent en sortir un, dans une trentaine d'année le jeu sera toujours à la mode, c'est un jeu où on en deviens vite accroc, j'avoue quand j'ai des pauses au travail je prends ma console et je fais des parties de Mario Kart bas quoi je suis le patron je fais ce que veut, tiens d'ailleurs avec mes employés je devrais instauré une règle une partie de Mario Kart à chaque pause, je sens que ça deviendrait de vrai parti de rigolade, mais bon malheureusement la vie n'est pas aussi simple avec toutes ces personnes que je dois mettre au chômage avant le début de l'année. Mario Kart est mon seul plaisir où je ne me prends pas la tête je rigole tout seul dans mon coin quand je me prends des boules rouges dans le derrière pendant que je roule bizarrement, j'en reçois souvent quand je suis à mon dernier tour et que je suis premier tout le monde me passe devant et je termine huit ème je sens que Mario complote contre moi je ne vois pas autrement, tiens je devrais peut-être leur envoyer un mail. «Oui et je ne voudrais pas que cela arrive,» elle à raison j'ai toujours été de bonne humeur toujours à faire des blagues  toujours propre sur soit toujours la barbe rasée, mais là je sens la fatigue m'atteindre mon corps me lâche petit à petit je devrais ralentir le rythme avant de craquer. « J'ai hâte de voir ça, » dis-je en rigolant, «ah oui ? Tu sais que moi aussi pendant mes pauses au boulot je jouais avec la console oui c'est la seule chose qui arrive à me détendre,» c'est mon plaisir coupable, je bois une autre gorgée de ma bière puis-je me lève de table. «On y va je veux voir ce que tu as dans le ventre, tu prends toujours ta petite fille toute en rose ? Je me souviens plus de son nom, » dis-je en me grattant la tête, chose que je fais toujours quand je réfléchis. « Oui je pense j'adore le monde des super-héros ». Petit clin d'œil à ce que je fais la nuit, je ne me prends pas pour un super héros loin de là, mais je me débrouille du moins je fais ce que je peux…

_________________

PERDRE QUELQU’UN CE N’EST PAS QUELQUE CHOSE D’ANODIN... ÇA NOUS RAPPELLE EN PERMANENCE QUE LA VIE NE TIENT QU’À UN FIL
- le manque fait toujours mal.

Quand deux êtres vous manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"CRAZY IN LOVE" (+) admin
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 902
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 215
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Dim 28 Mai - 22:35

J’aime être avec mon grand frère. Nous sommes comme des jumeaux et jamais nous nous quitterons. Bien sûr, j’aimerais qu’il trouve l’amour de sa vie, j’aimerais trouver le mien aussi, mais cela n’est pas si simple. Nous sommes tous les deux de bonnes personnes, cependant, nous peinons à trouver des personnes qui veulent bien de nous. Sommes-nous trop timides ? Sans aucun doute. Bien sûr, il y a mon patron, mais cette relation est trop compliquée … Je suis attiré par lui, mais je ne peux pas en être amoureuse, cela deviendrait problématique, alors, je fais tout pour l’éviter. Cela est assez difficile au bureau, puisqu’il aime venir dans mon bureau. Son regard inquisiteur me fait frémir. Je suis accrocs à lui, comme un camé à la drogue. Je ne sais pas combien de temps la situation va rester ainsi. Devrais-je faire des rencontres ? Peut-être que c’est la solution pour l’oublier tout simplement. Je pousse alors un long soupire. Je ne sais pas quoi faire et je n’ai pas envie d’en parler à Max, pas pour le moment, cela est trop difficile. Heureusement, ce soir nous allons nous amuser. Nous allons jouer à notre jeu préféré qui existe depuis des années sur Nitendo : Mario Kart. Celui que nous avons acheté est le dernier : Mario Kart 8 deluxe. Nous nous sommes offert la dernière console, elle a couté quelques sous, mais nous ne cessons pas de jouer. Max m’annonce qu’il y joue durant le travail, pendant ses pauses, je le comprends. Malheureusement, je ne peux pas me le permettre. Si mon boss me voit jouer à la console je crois que je vais avoir le droit à des remontrances, il n’aurait pas totalement tord … Mais je reviens à moi et à mon frère. Il semble tout particulièrement exténué en ce moment et cela m’inquiète fortement. J’ai peur qu’il tombe dans la déprime. Heureusement pour lui, ce soir c’est boulettes partie ! C’est son plat préféré, il est le mien aussi, enfin en second. Je dois avouer que depuis que je connais le risotto au poulet je n’ai envie que d’en manger, mais ce soir c’est boulettes un point c’est tout. Monsieur grosse crotte mangera évidemment avec nous et il nous regardera jouer à Mario. « Aller installe toi dans le salon, je prends un plateau pour nous amener la nourriture. » Il prend alors sa bière et moi je dispose tout dans nos assiettes et sur le plateau. J’arrive alors les bras chargés, heureusement il est mon héros, il vient m’aider à mi-parcours. « Merci. » Je lui souffle en allumant la télé. En attendant nous allons regarder les informations ou un autre programme puisqu’on ne peut pas et manger et jouer à Mario. « Alors quoi de neuf dans le pays des PDG ? » Je lui souris. Oserais-je lui parler de mon soucis avec mon patron ? Je l’aimerais, mais je ne suis pas certaine d’être prête …

_________________
MON ALLIÉE : LA SOLITUDE
Le bonheur ? Je ne le connais pas. En fait, je n'ai jamais eu l'impression de l'avoir vécu un jour. C'est comme si je lui courais après et que lorsque je pense l'attraper il me file entre les doigts. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazing-day.forumactif.com
avatar
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 267
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 22
Localisation : le jour dans mon bureau dont je suis PDG d'une chaine de télévision, la nuit je lutte contre le crime.
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Sam 10 Juin - 21:42


 Avec ma sœur, nous sommes célibataires il faut dire que nous travaillons tellement que nous avons du mal à nous accorder un peu de temps pour trouver l'amour, on dit que l'amour nous tombe dessus par surprise je ne suis pas d'accord, l'amour c'est nous que nous devons le trouver. J'aimerais bien que ma petite sœur trouve l'amour elle est tellement belle est marrante, elle mériterait de trouver le bonheur. Mais attention il faut que cet homme soit, autant parfait qu'elle, puis il faut ma validation sinon il devra passer son chemin, bien entendu je plaisante ma sœur ne sait jamais tromper sur les gens alors qu'importe l'homme de sa vie je suis, certain que ce sera le bon choix. Nous en avons beaucoup parlé avec ma soeur nous n'avons pas envie de terminer notre vie seule, mais je suis quelqu'un de très compliqué, je suis exigeant, pour moi il me faut la fille parfaite pour le moment je ne l'ai pas trouvé, mais je suis, certain que la fille parfaite est quelque part sur terre, ma sœur me dit souvent que je ne devrais pas être aussi dur avec les femmes elle a raison, mais je suis, ainsi je ne peux pas empercher de trouver un défaut. C'est peut-être moi le problème finalement ? Le repas est enfin près, c'est dingue je meurs de fin. Alors que je me rends au salon avec ma bière en main que je pose sur la table pour aider m'a sœur à prendre le plateau repas, «ça m'a l'air tout bon.» Dis-je en souriant, j'en salive tellement que j'ai envie de manger des boulettes de viande. «Hum pas grand-chose, je dois malheureusement me séparer de mon personnel pour en recruter d'autre,     » dis-je en soufflant et toi alors, «comment ça se passe avec ton patron il est cool ?»Je bois une autre gorgée de ma bière en attendant sa réponse, puis-je renifle le plat qu'elle vient de me préparer. «Je crois que grosse crotte en veux.» Dis en rigolant.

_________________

PERDRE QUELQU’UN CE N’EST PAS QUELQUE CHOSE D’ANODIN... ÇA NOUS RAPPELLE EN PERMANENCE QUE LA VIE NE TIENT QU’À UN FIL
- le manque fait toujours mal.

Quand deux êtres vous manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"CRAZY IN LOVE" (+) admin
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 902
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 215
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Ven 16 Juin - 15:19

J’aimerais que mon grand-frère trouve l’amour. C’est vrai, il y a tellement de femmes sur cette planète !  Je sais toutefois qu’il est exigeant, c’est sans doute cela le soucis. Pourtant, il a déjà une très belle jeune femme dans sa vie : Eloise. Je me suis toujours dit qu’ils seraient adorables ensemble, mais je n’en parle pas à Max. Je sais que c’est un sujet que nous n’aimons pas aborder autant lui que moi. Nous sommes compliqués, sans doute à cause de ce qu’il s’est produit alors que nous avions respectivement huit et dix ans. Nos parents nous manquent énormément cela va s’en dire … nous n’en parlons pas non plus, sans doute pour ne pas souffrir tout simplement. J’aimerais trouver un époux, me marier et avoir des enfants, mais je pense que la vie va en décider autrement, j’aimerais réellement trouver l’amour de ma vie … Cela me fait penser à mon patron. Je suis happée par son magnifique regard … Il est tellement beau ! C’est impossible d’être aussi magnifique, il doit avoir un petit sexe ! C’est ce que je me dis et je pouffe de rire toute seule. Max sait déjà que je suis folle, mais il va s’en doute se rendre compte que je le suis plus qu’il ne le pense. Notre mère nous faisait toujours des boulettes de viandes, cela a toujours été notre plat préféré à Max et moi. De ce fait, nous continuons à en faire. Bien entendu mes boulettes ne sont pas aussi bonnes que celles que maman nous faisait, mais elles sont quand même bonne, je l’espère du moins … Heureusement mon frère est toujours présent pour m’aider. Il faut dire que je fais toujours des âneries. Je suis incapable de porter un plateau et de marcher en même temps ! Du coup, comme il le sait, Max vient m’aider. Heureusement ! Sinon tout aurait fini sur le sol. Avec un léger sourire je m’installe sur notre immense canapé. Max a déposé le plateau et nous allons pouvoir commencer à manger. J’ai eu une journée compliquée au travail, j’aimerais lui en parler, mais il se rendrait compte que mon boss me plait, et ça c’est tout simplement impensable ! Je ne peux pas être aussi attiré par un homme … en fait si. Je n’arrête pas de penser à lui … cela en devient très perturbant … je devrais en parler à quelqu’un mais qui ? Max ? C’est hors de question. Il voudra tout savoir sur lui. Il mettrait un détective privé à ses trousses et il apprendrait qu’il est marié. D’ailleurs je ne peux pas coucher avec un homme marié si ? En même temps son épouse me fait des avances … c’est réellement un couple bizarre ! Il faut vraiment que je cesse de penser à lui. Je me relève pour aller chercher grosse crotte et je m’installe de nouveau sur le canapé. Je me demande comment s’est passé la journée de mon cher frère quand il commence à parler. « Merci ! J’espère qu’elles seront bonnes, enfin pas aussi bonnes que celles que maman nous faisait. » Je lui souris et je caresse machinalement grosse crotte, qui est à mes côtés. Il m’annonce qu’il doit licencier des personnes … C’est malheureusement dans les attributions de ses fonctions. Je ne réponds rien, je me contente de lui sourire simplement. Quand il me demande comment ça va avec mon nouveau patron je me sens devenir écarlate ! Je décide alors de boire une gorgée d’eau avant de répondre d’une voix étrange : « Ça va, je ne le vois pas souvent. » C’est vrai qu’il est toujours enfermé dans son bureau, mais j’avoue que j’aime quand il vient me voir … je me sens toute chose, heureusement il change de conversation. « Oui, je pense aussi que monsieur grosse crotte en veut ! Mais il ne faut pas qu’il se salisse. » Ouf ! Nous avons changé de sujet, je ne sais pas quoi faire s’il me demande encore comment ça va dans mon nouveau boulot.

_________________
MON ALLIÉE : LA SOLITUDE
Le bonheur ? Je ne le connais pas. En fait, je n'ai jamais eu l'impression de l'avoir vécu un jour. C'est comme si je lui courais après et que lorsque je pense l'attraper il me file entre les doigts. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazing-day.forumactif.com
avatar
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 267
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 22
Localisation : le jour dans mon bureau dont je suis PDG d'une chaine de télévision, la nuit je lutte contre le crime.
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Mar 20 Juin - 16:06


 Avec ma sœur on se connait par cœur, on se complète, nous sommes des jumeaux, toujours à faire des choses de dingue qu'on a envie de faire il y a qu'avec ma sœur que je peux faire des choses complètement débiles, mais quand il s'agit de se confier c'est tout, autre chose, elle a changé de conversation quand je lui ai demandé comment c'était avec son patron... quelque chose me dis, qu'il se passe quelque chose entre eux, j'aimerais bien qu'elle m'en parle, même si je sais que c'est compliqué pour elle, je le vois dans ses yeux, elle est différente quand elle parle de lui, mais pour qu'elle se lance, faut que moi aussi que je me lance pour la mettre à son aise. Je sais qu'elle m'aurait bien vu en couple avec Éloïse, avec la jeune femme, nous sommes amis, mais il y a eu ce baiser, même après des années il me marque toujours, mais j'en reviens à ma sœur, je serais avec elle quoi qu'il se passe avec son patron je serais à l'écoute je serais là pour la protéger, elle n'a rien à craindre de mon jugement, je ne suis, pas là pour ça, mais être là pour elle. Je plante, alors, m'a fourchette dans mon plat puis-je commence à manger des boulettes, je bois une autre gorgée de m'a bière et je lui dis. «C'est tout simplement merveilleux», dis-je en souriant, c'est vrai qu'il y avait rien de mieux que les boulettes de viande de notre maman, mais celle de m'a sœur sont tout autant merveilleuses. Je donne alors, un peu de boulette à grosse crotte en rigolant, «ce filou à tout manger.»Je la regarde toujours en train de rire à cause de grosse, crotte. «Tu es certaine que tout va bien ?» Dis-je en me souciant beaucoup d'elle.

_________________

PERDRE QUELQU’UN CE N’EST PAS QUELQUE CHOSE D’ANODIN... ÇA NOUS RAPPELLE EN PERMANENCE QUE LA VIE NE TIENT QU’À UN FIL
- le manque fait toujours mal.

Quand deux êtres vous manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"CRAZY IN LOVE" (+) admin
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 902
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 215
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Jeu 22 Juin - 17:35

Je sais que mon frère se fait du soucis pour moi. Cela se remarque dans la façon dont il me parle, mais aussi sur son visage. Il pense sans doute que quelque chose se passe mal au boulot avec mon patron. Il n’a pas totalement tord … je suis sous le charme de mon patron qui est marié et dont son épouse aime draguer les femmes, où du moins moi. Ils sont tous les deux sur moi, je trouve qu’ils forment un couple bizarre. Il est clair qu’il n’y a absolument pas de sexe entre eux. Ils ne s’embrassent pas, ils ne s’enlacent pas, on dirait tout simplement deux amis depuis toujours. Je ne sais plus quoi penser de ce qu’il se passe avec mon supérieur. Toutes les femmes doivent vouloir coucher avec lui, mais c’est avec moi qu’il y a une véritable tension. Est-ce ainsi avec ses autres employés ? Des fois je me dis qu’il faudrait que je parte, mais je viens seulement d’arriver dans la boite. De plus, B. y travaille. Elle fait tout ce qu’elle désire, simplement parce qu’elle est la meilleure, il n’y a aucun doute là-dessus. Elle a toujours été bonne, elle a toujours eu les meilleurs notes, elle fait ce qu’elle veut de sa vie et je l’admire. Je trouve qu’elle est merveilleuse, dommage qu’elle ne trouve pas l’homme de sa vie. Elle préfère butiner les hommes plutôt que de se poser. Après tout elle est encore jeune, j’espère seulement qu’elle trouvera un jour l’élu de son cœur. Mais, nous ne parlons pas de B. Maxou veut en venir à moi. Que pourrais-je lui dire ? Je me demande si je vais réussir à en parler, ou bien si je vais me défiler tout simplement. Comme lui je goute les boulettes de viande, je dois bien avouer que je ne les ai pas raté, au contraire. Je suis assez fière de moi, un sourire fend mon visage quand j’en mange une seconde. Elles sont parfaites, pas autant que celles de maman, mais presque. Je fais donc une petite danse de la victoire sur le canapé quand je vois que monsieur grosse crotte mange une boulette lui aussi. Je souris quand Max me dit que c’est merveilleusement bon et quand il donne une boulette à Barry, monsieur grosse crotte. « Merci ! » Je fais la bouche en rond comme choquer de voir monsieur grosse crotte tout avaler d’un coup. « C’est qu’elles sont très bonnes, ou alors il mourrait de faim. » Je me mets à rire tendrement quand Max me demande sérieusement si je vais bien. Je fais la moue, puis je regarde la télévision. « Hum ... » Je dois prendre mon courage et répondre à mon frère. « Bon OK, c’est assez compliqué au boulot. Je ne suis pas aussi performante que les autres. Ils sont tous tellement bon et moi je viens d’arriver et je dois faire mes preuves. » J’avale une nouvelle boulette. Je lui dis la vérité bien sûr, mais je saute le passage sur mon patron parce que je ne suis pas encore prête à en parler.

_________________
MON ALLIÉE : LA SOLITUDE
Le bonheur ? Je ne le connais pas. En fait, je n'ai jamais eu l'impression de l'avoir vécu un jour. C'est comme si je lui courais après et que lorsque je pense l'attraper il me file entre les doigts. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazing-day.forumactif.com
avatar
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 267
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 22
Localisation : le jour dans mon bureau dont je suis PDG d'une chaine de télévision, la nuit je lutte contre le crime.
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Lun 3 Juil - 15:50

TITRE  - SOIRÉE MARIO KART ! × ft. Lou & Maxwell
M'a petite sœur d'amour je l'aime, mais elle se dévalorise au travail, elle ne devrait pas, je suis, certain qu'elle est excellente, car je sais qu'elle y met beaucoup du sien, je ne dis pas ça, car c'est m'a sœur, mais c'est la vérité dans tous les domaines elle se dépasse pour être la meilleure, donc je présume qu'elle est ainsi au boulot, ou alors, elle est impressionnée par son patron du coup elle est toute intimidée elle n'est donc pas à son maximum. Je ne le connais pas, je ne l'ai jamais vu, j'en ai seulement entendu parler de réputation c'est un patron, moi aussi je gère une entreprise de télévision donc j'entends des choses, j'aimerais bien le rencontrer un jour pour voir à quoi il ressemble, je devrais peut-être rendre visite a m'a sœur un de ses jours à son boulot pour essayer de le rencontrer du moins le voir. Je dois avouer que ce monsieur m'intrigue fortement… pourtant il m'en faut beaucoup pour m'impressionner, mais comme il intimide m'a sœur je veux voir a quoi il ressemble, connaître le véritable personnage, pas  seulement dans les bruits de couloirs. Je continue de manger ses délicieuses boulettes de viande, cool il en restera encore pour demain midi, j'adore trop ça,  Non elles sont très bonnes, dis-je en souriant. C'est vrai que je veux qu'elle rencontre un homme, car c'est une fille merveilleuse, mais pour le moment je suis, le seul homme de sa vie comme cela elle cuisine que pour moi, je ne veux pas partager mes boulettes de viande, dis-je dans ma petite tête en train de rire tout seul, puis-je reprends mon sérieux en continuant de manger mes boulettes de viande. Je suis, certain que t'est preuves seront très vite remarqués, ne t'en fais pas, t'est une, Grant forcement tu seras dans la réussite, dis-je d'un sourire rassurant, en lui câlinant doucement le dos pour la réconforter, je n'aime pas la voir ainsi surtout avec sa petite moue, qui me rend terriblement triste. C'est trop bon, je vais m'en resservir.
code by lizzou × gifs by tumblr



_________________

PERDRE QUELQU’UN CE N’EST PAS QUELQUE CHOSE D’ANODIN... ÇA NOUS RAPPELLE EN PERMANENCE QUE LA VIE NE TIENT QU’À UN FIL
- le manque fait toujours mal.

Quand deux êtres vous manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
"CRAZY IN LOVE" (+) admin
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 902
+ bougies soufflées : 31
+ pourboires : 215
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   Lun 10 Juil - 22:18

Je ne sais plus quoi faire. Je suis dans cette nouvelle boite parce que ma meilleure amie y travaille. Bianca est excellente. Je l’adore comme une sœur. Elle est nettement meilleure que moi, c’est évident. Je n’arriverais jamais à sa hauteur, mais le soucis n’est pas là. Si seulement ça n’avait été que cela ! Non, le plus compliqué c’est ma relation avec mon boss. Il me plait, mais il est marié. Bon, ok, sa femme me drague. Si ça se trouve ils sont échangistes. Cette idée me fait tousser, j’avale un morceau de boulette de travers … J’attrape alors mon verre de coca et j’avale une gorgée. Je pense sincèrement à une reconversion. J’aimerai ouvrir une boutique de fleurs, quelque chose comme ça. Je suis bonne avocate, mais pas assez à mon goût. J’ai l’impression que je le suis devenue pour une mauvaise raison. Jamais je ne pourrais attraper les personnes qui ont tué mes parents. Je crois que si je tombais sur eux, j’en viendrais à les tuer et Max viendrait me voir en prison … mes parents ne seraient pas fiers c’est évident. Je suis alors triste. Je ne sais plus quoi faire, je suis bien trop perdu. J’aimerai parler de tout ceci à Max, il est un peu comme mon second doudou, après monsieur grosse crotte. Du coup, machinalement je l’attrape et je le sers dans mes bras. Lorsque je m’en rend compte je rougis. Max va le remarquer : il va voir que je ne vais pas bien. « C’est compliqué au boulot. » Je lui dis. J’ai besoin de parler, alors autant me livrer à mon second doudou. « Mon patron est … » Je me pince les lèvres. « Captivant. » Je commence à rougir. « Mais, je ne suis pas à la hauteur de cette boite. » Je soupire et je mange ma boulette. « Bianca est tellement douée ! Je me sens minable à ses côtés. » J’esquisse un sourire qui sonne faux. « Je pense à arrêter le métier d’avocat. » Je le dis tout bas, j’ai peur que Max se fâche. « Ce n’est pas encore décidé évidemment, mais j’ai l’impression que je suis devenue avocate pour les mauvaises raisons, tu comprends ? » Je n’ose pas le regarder. Heureusement il me dit qu’il est content que j’ai fait autant de boulettes de viande. Il lui en restera pour demain midi, d’ailleurs moi aussi. J’aime vraiment les boulettes de viande, on aime cela depuis tout petit. Il me dit que je vais réussir, que je suis une Grant. C’est vrai que lui a réussi. Je ne suis pas comme lui de toute évidence. « Je crois que je ne suis pas à ta hauteur. Tu es quand même PDG. » Il passe alors sa main sur mon dos. Il comprend je pense que ça ne va pas. Quand il m’annonce qu’il va se resservir, je suis contente. « Je pense que je vais en reprendre moi aussi, mais sans sauce. Tu sais bien que ça me rend malade. » Je pose alors ma tête sur son épaule un instant, je profite de mon second doudou.

_________________
MON ALLIÉE : LA SOLITUDE
Le bonheur ? Je ne le connais pas. En fait, je n'ai jamais eu l'impression de l'avoir vécu un jour. C'est comme si je lui courais après et que lorsque je pense l'attraper il me file entre les doigts. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazing-day.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: - SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT   

Revenir en haut Aller en bas
 
- SOIRÉE MARIO KART ! /FEAT MAXWELL JONATHAN GRANT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMAZING DAY™ :: 
AGGLOMÉRATION DE MANCHESTER
 :: Manchester :: logements
-
Sauter vers: