AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE STAFF VOUS ANNONCE QUE NOUS FERMONS AMAZING DAY. NOUS AVONS PASSÉ DE BONS MOMENTS ENSEMBLE, MAIS LE FAIT EST QUE NOUS NE SOMMES PAS BEAUCOUP SI ON COMPTE TOUS LES AUTRES COMPTES DU STAFF.

Partagez | 
 

 JAMES + i put a spell on you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 143
+ pourboires : 0
MessageSujet: JAMES + i put a spell on you.   Sam 6 Mai - 21:21

+ JAMES EZEKIEL DE NORTHUMBRIE

+ bougies soufflées : trente ans, mais l’année s’écoule bien trop rapidement. + surnom : jamie est le surnom qu’on lui donne le plus souvent. + nationalité : c’est un anglais pure souche. + orientation sexuelle : il est hétérosexuel, seules les femmes comptent à ses yeux. + études poursuivies : il a suivi des études de commerce international. + métier exercé : homme d’affaires. + statut civil : il est célibataire. + statut financier : il vient d’un milieu très aisé. + qualités : généreux, à l’écoute, attentif, bien élevé, simple. + défauts : froid en apparence, trop sérieux, accro au travail. + équipe de foot préférée : aucune en particulier. + passions : le théâtre, la musique, le sport. + personnalité choisie : nick bateman. + groupe voulu : stronger.


Sa couleur préférée est le bleu. + Il est fils unique et a souvent souffert de cette situation. + Il s’est toujours senti dans l’obligation de respecter les traditions de sa famille. + Il a eu une période très difficile où il s’est pas mal rebeller contre son rang social. + James ne supporte pas qu’on le contredise devant ses employés. + Il peut paraître froid lorsqu’on ne le connaît pas, mais il n’en n’est vraiment rien. + Il s’investit beaucoup dans les associations, et notamment dans les associations qui viennent en aide aux femmes victimes de violences conjugales. + Plus jeune, il rêvait de faire parti d’une équipe de rugby professionnelle, mais deux opérations du genou ont brisées ses espérances. + Il adore les animaux et aimerait avoir un chien. + Il ne supporte pas les espaces réduits. + Il aime prendre des vacances sur des îles, cela le coupe complètement de sa routine habituelle. + Il ne lâche jamais son téléphone portable par crainte de louper des appels importants pour le travail. + Il n’a jamais été marié. + Il souhaite fonder une famille, mais n’a pas encore trouvé la femme idéale pour cela. + Ses amis proches le surnomment Jamie, mais c’est relativement rare. + Il adore la cuisine italienne et libanaise. + Il est très attentif auprès de son entourage. + James est très généreux. + Il possède de vieilles archives qui concernent ses ancêtres. + Il ne se plaint jamais et ne supporte pas que d’autres le fassent pour des raisons futiles. + Il n’aime pas les gens qui ne font rien pour se tirer de situations difficiles et qui attendent que les autres le fassent pour eux. + Il ne manque jamais une seule soirée de charité. + C’est un très gros donateur. + Bien qu’il soit très riche, James n’affiche jamais ouvertement sa fortune, cela le met mal à l’aise. + Il déteste d’ailleurs ceux qui le font et qui se croient être les rois du monde. + Dans ses relations amoureuses, il apprécie que les femmes soient elles-mêmes, et non pas une caricature de femmes fatales. + Il apprécie la simplicité. + Il regarde très peu la télévision et préfère la musique ou se rendre au théâtre.

DERRIÈRE L'ÉCRAN

+ pseudo du web : NO.NAME. + votre nombre de bougies : entre 25 & 30. + où avez-vous connu le forum : je te laisse répondre à cette question par simple déduction. + votre toute première impression : là encore, je te laisse deviner. + présent combien de jours  4/7 + personnage inventé + un premier vote : ... + code à remplir pour le bottin :
Code:
[b]NICK BATEMAN + James De Northumbrie[/b]

+ L'HISTOIRE DE VOTRE PERSONNAGE

L’histoire de James n’a rien de franchement passionnante.

Né dans une famille aisée, il n’a jamais eu à connaître les difficultés financières, ni les galères des fins de mois difficiles. Lui s’en sortait bien et possédait tout ce qu’il voulait, sans jamais avoir besoin de faire le moindre effort pour cela.
Fils unique, il était l’enfant chéri de sa mère, son seul enfant. Elle croyait dur comme fer qu’elle n’aurait jamais d’enfant, après toutes ces fausses couches et ces tentatives ratées. Mais elle avait eu James, son petit miracle, comme elle l’appelait souvent. Il était ce qu’elle avait de plus précieux en ce monde et comptait bien être la mère la plus parfaite qui soit.
Les relations avec son père n’en n’étaient pas moins bonnes. Il adorait lui aussi son enfant, mais aurait aimé que sa mère le couve moins, bien qu’il n’eut jamais rien à dire là-dessus. James grandissait bien et n’avait rien d’un gamin chétif qui se réfugiait constamment dans les jupes de sa mère. Bien au contraire, il avait son petit caractère et bien rapidement, son besoin d’indépendance lui fit prendre ses distances. Il adorait sa mère, l’aimait plus que tout, mais elle avait cette fâcheuse tendance à l’étouffer.

C’est à l’adolescence que James devint un peu plus difficile. Il se savait privilégier et étrangement, cela le dérangeait. Il n’aimait pas cela. Il n’aimait pas être plus important que ceux qui n’avaient pas d’argent. Il voulait s’éloigner de cela, de sa vie, de son monde et commença à trainer avec des gars peu fréquentables. Mais pour une fois, il se sentait réellement vivant, comme s’il avait vécu comme l’ombre de lui-même durant de trop nombreuses années. Il savait que ça ne plaisait pas à ses parents, mais ils n’osaient rien dire. Ils savaient. Ils comprenaient. Ils l’avaient enfermé dans une prison dorée durant trop d’années et aujourd’hui, le jeune De Northumbrie avait besoin de faire ses preuves ailleurs.
Néanmoins, il n’osait rien faire de trop grave, de trop dangereux. Il ne voulait pas causer du tort à ses parents, ne voulait pas finir en prison non plus ou commettre l’irréparable. Il avait conscience des limites et se mettait lui-même des barrières pour ne pas être un idiot. Et fatalement, ce sont ses nombreuses prises de conscience qui lui sauvèrent la vie. Alors que sa bande d’amis faisaient n’importe quoi, lui, il préféra mettre les voiles, se fichant bien d’être insulté de lâche. Il ne voulait pas être un délinquant. Et puis, le karma comptait déjà lui faire payer ses nombreuses bêtises. Comme ce fameux soir où il se fit renverser par une voiture. C’est son genou qui prit le plus.
Avec cette blessure, il dû dire adieu à son rêve d’être rugbyman.
Et par la même occasion, laissa derrière lui sa période de rébellion.

Conscient d’avoir eu de la chance, James se remit dans le droit chemin et reprit convenablement ses études. Certes, il ne serait jamais une star du rugby, mais il pourrait briller ailleurs, sur les bancs de la fac par exemple. Et c’est ce qu’il fit. Il voulait reprendre l’affaire familiale, la rendre encore plus puissante. Il semblait être sur tous les fronts, disponible partout, tout le temps. Il s’occupait d’association, donnait des cours, s’investissait pour la moindre bonne cause. Il était comme ça. Incapable de dire non quand une cause le touchait.
Mais il eut des expériences douloureuses aussi.
Il trainait souvent avec William, un type qu’il appréciait beaucoup et qu’il croyait être un gars bien. Il n’était pas très doué à cette époque pour juger les gens. Il pensait naïvement que c’était un bon ami, une personne de confiance. Sauf que ce mec passait son temps à battre sa petite amie et personne n’osait rien dire. Beaucoup le savaient, leurs amis proches surtout, mais ils ne voulaient pas s’en mêler. James ne comprit jamais pourquoi. Lui, il aurait faire quelque chose. Dire un truc. Se manifester à temps. Mais il n’eut pas le temps. Juliet finit par perdre la vie sous les coups de William qui lui, finit par être condamné…
Dès lors, James se promit de venir en aide à ces femmes battues, maltraitées afin que ce drame ne se reproduise plus jamais.

Aujourd’hui et après de longues études, James a reprit le flambeau, assurant à son père une retraite bien mérité. Il a reprit l’entreprise familiale et doit gérer absolument ce que cela importe. Il est la tête d’une fortune estimée à plusieurs milliards de livres sterling et clairement, ce n’est pas facile à porter tous les jours. Bien qu’il soit connu, James essaie de vivre comme une personne lambda et déteste lorsqu’on lui pose des questions à propos de sa fortune, comme s’il n’y avait que cela qui comptait. Comme s’il ne faisait pas tout pour rendre la vie des personnes dans le besoin moins catastrophique. On le juge sans cesse en rapport avec son apparente froideur et son besoin absolu d’avoir le contrôle sur absolument tout.
Sauf que James est bien loin d’être ainsi.
Vraiment très loin.


Dernière édition par James De Northumbrie le Dim 7 Mai - 14:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JAMES + i put a spell on you.   Sam 6 Mai - 21:22

Je me permet de te dire bienvenue ( je suis déjà loin )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JAMES + i put a spell on you.   Sam 6 Mai - 21:23

Moi aussi je viens te souhaiter la bienvenue, y'a pas de raison ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
"CRAZY IN LOVE" (+) admin
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 902
+ bougies soufflées : 32
+ pourboires : 215
MessageSujet: Re: JAMES + i put a spell on you.   Sam 6 Mai - 21:27

MA PATATTTTTTTTE ! Je t'attendais ma petite merveille !

_________________
MON ALLIÉE : LA SOLITUDE
Le bonheur ? Je ne le connais pas. En fait, je n'ai jamais eu l'impression de l'avoir vécu un jour. C'est comme si je lui courais après et que lorsque je pense l'attraper il me file entre les doigts. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazing-day.forumactif.com
avatar
+ présent depuis le : 09/11/2016
+ paroles entendues : 143
+ pourboires : 0
MessageSujet: Re: JAMES + i put a spell on you.   Dim 7 Mai - 13:45

ahah vous êtes adorables

_________________

 je suis dur, je suis tendre ☽ et j'ai perdu mon temps à rêver sans dormir, à dormir en marchant. partout où j'ai passé, j'ai trouvé mon absence. je ne suis nulle part, excepté le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: JAMES + i put a spell on you.   

Revenir en haut Aller en bas
 
JAMES + i put a spell on you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMAZING DAY™ :: 
ÊTRE UN MEMBRE EXEMPLAIRE
 :: + raconter son histoire :: + présentations réussies
-
Sauter vers: